X
interstitiel
Hommages
Pierre Delanoë
1918-2006
Pierre Delanoë tient du prodige, un de ces prodiges historiques qui marquent une sorte d’indépassable, comme dans leur art Victor Hugo, Pablo Picasso, Georges Simenon ou Jean Gabin…
Découvrir la chronique

À la fois colosse et artisan, humble et gigantesque. On peut établir de longues, de très longues listes de chansons d’amour, de fantaisies, d’hymnes, de colères, de légèretés – 4000 chansons dont quelques centaines de succès…

Pierre, Charles, Marcel, Napoléon Le Royer naît à Paris le 16 décembre 1918 et commence par exercer la sage profession d’inspecteur des impôts. Il se lance dans le monde de la chanson avec son beau-frère, Frank Gérald, qui fera ensuite carrière comme compositeur et auteur de chansons. Leur numéro de duettistes de cabarets n’a guère de succès et sa première chanson déposée à la Sacem sous le nom de Pierre Delanoë s’intitule Y a un pli dans le tapis du salon, en 1948.

Et maintenant

Le premier grand succès vient en 1953 avec Mes mains, écrit sur une mélodie du jeune Gilbert Bécaud, et que Lucienne Boyer met aussitôt à son répertoire. Pierre Delanoë est lancé. Avec Bécaud comme compositeur et interprète, il entame quelques décennies de succès : Je t’appartiens, Le jour où la pluie viendra, Croquemitoufle, Et maintenant, Nathalie, Je reviens te chercher, La solitude ça n’existe pas...

Il commence aussi à travailler pour les vedettes de l’époque : Tino Rossi, Georges Guétary, Édith Piaf, Yvette Giraud… Il manifeste déjà une singularité : il sait écrire à la fois pour chacun et pour tous, avec son cœur comme avec celui des autres.
Grâce à lui, la France remporte sa première victoire au concours de l’Eurovision, en 1958, avec Dors mon amour, interprété par André Claveau, tandis qu’il partage avec Lucien Morisse la direction de la programmation d’Europe 1 de 1955 à 1960. Quelques années plus tard, c’est une de ses chansons, écrite pour Bécaud, qui donnera son nom à l’émission la plus légendaire de l’époque yé-yé, Salut les copains.

Fais comme l'oiseau

D’ailleurs, c’est un paradoxe : il n’est pas vraiment en phase avec cette jeunesse et travaille plutôt pour les Compagnons de la Chanson que pour les jeunes vedettes turbulentes du rock naissant. Mais il signe un disque historique en adaptant une douzaine de chansons de Bob Dylan pour Hugues Aufray, en 1965. Et il donnera leurs hymnes hippies à Michel Fugain et son Big Bazar Une belle histoire, Fais comme l’oiseau, Attention mesdames et messieurs, Chante comme si tu devais mourir

Lui-même s’exprime par d’autres voix qui portent ses convictions, comme son gaullisme viscéral dans Tu le regretteras pour Bécaud, outre les fameux « coups de gueule » et les panoramiques à grand spectacle qui font beaucoup pour la gloire de Michel Sardou : Les Villes de solitude, Les Vieux Mariés, Le Curé, Le France, Le Temps des colonies, La Java de Broadway, En chantant, Les Lacs du Connemara, Être une femme, Le Fauteuil (Il était là), Vladimir Ilitch, Les deux écoles

Et si tu n'existais pas

Souvent en compagnie de Claude Lemesle, il accomplit nombre de prodiges pour Joe Dassin : Le petit pain au chocolat, Les Champs-Élysées, Le Chemin de papa, Ça va pas changer le monde, Et si tu n’existais pas, À toi, Il était une fois nous deux, Le Café des trois colombes, Dans les yeux d’Émilie…

Et il y a aussi Michel Polnareff, Gérard Lenorman, Petula Clark, Gilles Dreu, Sylvie Vartan, Richard Anthony, Françoise Hardy, Michel Delpech, France Gall, Dalida, Claude François, Nana Mouskouri, Nicoletta, Marcel Amont, Jacques Dutronc, Enrico Macias, Patrick Juvet, Nicole Croisille, Carlos, Dave, Mireille Mathieu…

Pierre Delanoë assume les fonctions de Président de la Sacem de 1984 à 1986, de 1988 à 1990, puis une troisième fois de 1992 à 1994.
il est également auteur de romans, de deux récits autobiographiques et des anthologies de poésie. Il meurt le 27 décembre 2006.

Par Bertrand Dicale

Découvrez l'ensemble des archives Sacem de Pierre Delanoë

Vous souhaitez nous signaler un problème sur une archive, demander sa dépublication ? Nous contacter