X
interstitiel
Anne Sylvestre
Anne Sylvestre n’a jamais cessé d’écrire des chansons pour petits et grands avec une plume pleine d’esprit et de pudeur, un grand sens mélodique servi par son arrangeur et complice artistique, François Robert.
Découvrir l'exposition

Musset a écrit : " Être admiré n'est rien; l'affaire est d'être aimé".
Anne, elle, cumule. Elle a, tout ensemble, notre admiration et notre affection. Et elle les mérite hautement toutes les deux. Ses chansons sont les pièces d'amour d'un même puzzle, d'une fresque poétique et musicale de nos vies, de nos bonheurs et de nos détresses.
C'est une œuvre à la fois personnelle et universelle, une œuvre d'une jeunesse et d'une vigueur infinies et du fond du cœur : Merci, Anne, chapeau, Madame, on t'aime !.

Claude Lemesle, auteur, Président d’honneur de la Sacem

En 2018, Anne Sylvestre a fêté ses 60 ans de carrière avec un coffret de 273 chansons… même si elle en a écrit plus de 600.
C’est une artiste comblée de succès et de récompenses, une des seules auteures-compositrices dont le nom figure dans le dictionnaire Larousse !

© David Desreumaux

Découvrez l'intégralité des archives Sacem liées à Anne Sylvestre

LES DEBUTS

Jacques Canetti lui fait enregistrer son premier disque, en 1959. L’année suivante, elle remporte le prix de l’Académie de la chanson française, avant de se produire en première partie de Jean-Claude Pascal et Gilbert Bécaud.

Elle adhère à la Sacem en 1960 : le 11 janvier en tant que compositrice et le 4 avril en qualité d’auteure. Elle devient sociétaire définitive le 13 avril 1967.

LES FABULETTES

Album
Elle sort ses premières chansons pour enfants, les Fabulettes, en 1962. Le premier 33 tours sera pour 1963, ce qui lui vaudra d’être récompensée par Grand Prix de l’Académie Charles-Cros – qu’elle recevra encore trois fois.

Ces "petites fables" dépoussièrent le répertoire des chansons enfantines.
Cinquante-cinq ans plus tard, on en compte 300, incontournables. Des chansons « doudou » partagées par déjà trois générations…

Retrouvez toute l'histoire de ces comptines dans l'exposition "Chansons et contes musicaux pour les enfants"

DES TEXTES ENGAGÉS

En 1973, Salvatore Picciotto l’invite à se produire sur la scène du théâtre des Capucines.
Dans la foulée, elle monte son label, Sylvestre (distribué par Barclay), afin de faire ses disques en toute indépendance et à un rythme soutenu.

Bulletin de déclaration "Les gens qui doutent"
En 1979, elle dépose à la Sacem une de ses œuvres majeures : Les gens qui doutent.

Si ses textes sont souvent empreints d’humour et de légèreté (écouter Les Blondes, ou ce duo hilarant avec Boby Lapointe), elle met aussi sa plume et sa poésie au service de son engagement.

Elle crée Non, tu n’as pas de nom, une chanson sur l’avortement, alors que celui-ci n’est pas encore légalisé, mais aussi un hommage aux femmes avec Une sorcière comme les autres, en 1975, ou encore ce beau texte métaphorique sur la question du viol : Douce Maison.

COMÉDIES MUSICALES

Elle se lance aussi dans la comédie musicale avec Gémeaux Croisées, La Ballade de Calamity Jane, Lala et le cirque du vent…

Depuis, elle n’a jamais cessé d’arpenter les scènes francophones, de Paris à Québec.

INTERVIEW INÉDITE

Dans cette vidéo réalisée en 2018, Anne Sylvestre nous confie ses souvenirs et les grands moments qui ont ponctué sa carrière, ses débuts notamment.

Elle y évoque les noms de celles et ceux qui ont compté dans sa vie artistique.

Vous souhaitez nous signaler un problème sur une archive, demander sa dépublication ? Nous contacter