X
interstitiel
Accueil > Les fonds d’archives > Les créateurs > Jean-Jacques Debout

Jean-Jacques Debout

1940 -

Compositeur

Jean-Jacques Debout, né le 9 mars 1940 à Paris, est un auteur-compositeur-interprète français.

Très jeune, il se passionne pour la musique et chante dans une chorale. Sa grand-mère, collaboratrice à L'Humanité, l'inscrit à un concours de chant organisé sur la Place du Tertre. Il interprète un classique de Charles Trenet qui y assiste en personne et félicite le jeune homme pour sa prestation. Trenet le recommande à Patachou pour l'engager comme artiste dans son cabaret.

En 1959, employé aux Editions Raul Breton, Maurice Viladin et Jacques Datin lui écrivent « Boutons dorés, qui lance sa carrière de chanteur.. Charles Aznavour lui écrit ses premières chansons.

Puis à son tour il compose et écrit des chansons à succès dont : « Pour moi, la vie va commencer (Johnny Hallyday) » – « Comme un garçon », « Tous mes copains », « Je chante pour Swanie » (Sylvie Vartan), « Dilindam », etc. En 1983, il reçoit le Grand prix de la musique instrumentale de variétés. 

Il fait la connaissance de Chantal Goya à qui il dédie « Nos doigts se sont croisés ». Ensemble ils inventent Le music-hall pour enfants : « La forêt magique », « La Planète Merveilleuse », « Mystérieux voyage » … 
En 1992, Jean-Jacques réalise un rêve, vieux de vingt ans, il crée la comédie musicale Paul et Virginie au Théâtre de Paris. Il s'y donne le rôle de Bernardin de Saint-Pierre aux côtés de Claire Keim, Emmanuel Curtil et Veronica Antico.

L'année suivante, Chantal Goya effectue son grand come-back qui permet à l'auteur d'écrire de nouvelles aventures de Marie-Rose.

Le 9 mars 1996, Jean-Jacques Debout fête son anniversaire sur la scène du Palais des congrès de Paris avec un unique concert et reprend une carrière d'interprète mise entre parenthèses. Il sort un nouvel album en 1997 : A Long Island.

En 2006 et 2013, il participe à la tournée d'Âge tendre et Têtes de bois. Un nouvel album Bourlingueur des étoiles sort le 25 février 2013, puis peaufine l'écriture de plusieurs comédies musicales dont l'adaptation de Sans famille d'après Hector Malot.

© Thomas Bartel

Ses 7 archives en ligne

Vous souhaitez nous signaler un problème sur une archive, demander sa dépublication ? Nous contacter