X
interstitiel
Accueil > Les fonds d’archives > Les créateurs > Pierre Papadiamandis

Pierre Papadiamandis

Compositeur

Pierre Papadiamandis (né en 1937 à Paris) est un pianiste et compositeur français d'origine grecque.

Pierre Papadiamandis adhère à la Sacem le 9 mars 1962 en qualité de compositeur, avant d'en être nommé sociétaire définitif en 1973.

45 ans de carrière avec le même auteur-interprète, Eddy Mitchell : digne du Livre des Records !

Il accompagne deux ans Eddy sur scène avant de lui proposer, en 1966, une mélodie qui deviendra un tube « à la McCartney » : J’ai oublié de l’oublier. Suivront  AliceBoulot, métro, dodo, et surtout C’est facile.

Entre-temps, Pierre continue d’accompagner d’autres artistes, comme Michel Delpech pour lequel il compose Que Marianne était jolie. Il écrit aussi pour Dick Rivers, Jacqueline Dulac (Il pleut sur les amandes).

Il s’adapte ensuite parfaitement aux différentes couleurs de Mr Eddy (country, rock, jazzy, crooner) :
Je vais craquer bientôtLa dernière séance, La fille du motel, Couleur menthe à l’eau, Le cimetière des éléphants, Comme quand j’étais môme, Un portrait de Norman Rockwell, Under the rainbow.
Il écrit en 1988 avec Ronnie Bird Precious thing pour Ray Charles et Dee Dee Bridgewater, suivie de deux autres titres pour Ray Charles en 1996 (Say no more, Separate ways).

Prix Vincent Scotto, 1979 pour le titre Il ne rentre pas ce soir (compositeur)

Grand Prix de la Chanson Française, 1990 en tant que compositeur

Prix Vincent Scotto, 1990 pour le prix Rio Grande (compositeur)

Grand Prix de l'Unac, 1996 pour l'ensemble de son oeuvre

Ses 28 archives en ligne

Vous souhaitez nous signaler un problème sur une archive, demander sa dépublication ? Nous contacter