X
interstitiel
Aux origines de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique…
5/ Un jour, au café des Ambassadeurs...
Et les auteurs et compositeurs de musique, me direz-vous ? Eh bien, nous y voilà !
Découvrir l'exposition

Nous sommes en mars 1847. Louis-Philippe qui en a déjà pris plein la poire(1), va bientôt devoir refermer son légendaire parapluie.

Le compositeur Ernest Bourget, accompagné de ses deux amis et confrères Victor Parizot et Paul Henrion, s'attable au café-concert Les Ambassadeurs pour applaudir une de ses jeunes interprètes. Les trois compères consomment, bien sûr, en écoutant leurs chansons distillées par différents artistes.

Programme du Café des Ambassadeurs

Grivèlerie

Or, incident inouï, quand le garçon vient présenter la note, ils refusent de la payer pour la bonne et simple raison que l'on ne rémunère pas les leurs. Le propriétaire des Ambassadeurs ne l'entend pas de cette oreille, qu'il a d'ailleurs moins affûtée que les trois énergumènes coupables de grivèlerie. Il reste sourd aux arguments de ces derniers, qui disent que l'on fait « fi de leurs droits et de leurs rétributions ».

L'affaire est donc traitée en justice et celle-ci, à la surprise générale, donne raison aux trois créateurs. Ainsi naît, en 1850, alors que Louis-Napoléon Bonaparte est Président de la République Française, un Syndicat des auteurs qui deviendra un an plus tard la Sacem, Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique. Celle-ci comptera rapidement 2000 adhérents, et grâce à elle beaucoup de créateurs vont pouvoir enfin vivre de leurs plumes.

Pour la petite histoire, notons qu'Ernest Bourget devait être récompensé très vite de son acharnement à défendre les droits de ses confrères en écrivant en 1855 un très gros « tube », « Le Sire de Franc Boisy » qui lui rapporta de quoi régler beaucoup de consommations !

Mais la route n’est pas finie ; elle comporte encore de longues étapes.

(1)Les caricaturistes de l'époque et notamment Daumier, représentaient souvent les traits de Louis-Philippe sous la forme de ce fruit.

Par Claude Lemesle.

Crédits du visuel en haut de page : Archives Sacem

Découvrez l'exposition "Histoire de la Sacem - Génèse d'une société de créateurs et d'éditeurs"

Vous souhaitez nous signaler un problème sur une archive, demander sa dépublication ? Nous contacter