X
interstitiel
Les inattendues
Laurent Voulzy - Belle-Île-en-Mer, Marie-Galante
Une bouteille à la mer
Henri Queffélec écrivait en 1945 que « la vie d’un homme est une île lointaine où l’on n’accède qu’après une traversée plus ou moins périlleuse », ce qui a fini par être ramassé en une formule simplissime : « Chaque homme est une île ».
Découvrir la chronique

Laurent Voulzy sait très bien qu’il est une île. Ou même plusieurs îles. L’ailleurs lointain de Marie-Galante d’où vient sa mère, au large de cette Guadeloupe d’où elle est partie en s’engageant à n’y jamais revenir avec son enfant, né d’un écart de conduite d’un fils de bonne famille. Et Belle-Île-en-Mer dans une Bretagne fréquentée et aimée depuis des décennies. Ce sont les deux premières îles d’une énumération qu’écrit Alain Souchon, la prolongeant par cet homme-île : « Belle-Ile-en-Mer / Marie-Galante / Saint-Vincent / Loin Singapour / Seymour Ceylan / Vous c'est l'eau c'est l'eau / Qui vous sépare / Et vous laisse à part / Moi des souvenirs d'enfance / En France / Violence / Manque d'indulgence / Par les différences que j'ai / Café / Léger / Au lait mélangé / Séparé petit enfant / Tout comme vous ».

Une légèreté tragique

Cette chanson saigne, évidemment. La tragédie de la mère de Laurent Voulzy, sa propre enfance sans père, sa vie de gamin à la peau sombre isolé en France… Mais, comme souvent, il vêt sa chanson de légèreté et de sensations diaphanes – rythmique de reggae ralenti jusqu’au slow sixties, entrelacs de voix aériennes… Sur le coup, personne ne perçoit vraiment qu’il s’agit d’une chanson sur le fait d’être métis en France ou sur la situation d’enfant naturel : on perçoit plutôt une sorte de houle mi-tropicale, mi-rêveuse, qui incite aux songes touristiques…

Aujourd’hui, Belle-Île-en-Mer, Marie-Galante est devenue une évidence mais, en 1985, c’est une docile face B. Car Laurent Voulzy a aussi composé Les Nuits sans Kim Wilde, hommage à la splendide chanteuse pop et blonde britannique qui, depuis quatre ans, a placé d’énormes tubes dans les classements des meilleures ventes en France – Kids In America, Cambodia, View From A Bridge, The Second Time
L’idée de la chanson est d’Alain Souchon, qui a suggéré à son complice d’assumer au grand jour sa fascination pour leur jeune consœur britannique. Mieux encore, ils lui proposent de participer à la chanson, ce qu’elle accepte après en avoir entendu la maquette. Elle dira quelques phrases en anglais et en français et apparaîtra dans le clip, ce qui devrait être une garantie marketing de succès. Le single sort donc en juin 1985, bénéficie d’un franc intérêt des médias mais ne parvient pas à se distinguer commercialement.

Belle et Marie sans Kim

Cela ferait de Belle-Île-en-Mer, Marie-Galante une chanson doublement perdue, puisque face B d’un single peu remarqué. Aussi, puisque Laurent Voulzy n’a pas d’album en cours de préparation (Caché derrière sortira en 1992, presque neuf ans après le précédent, Bopper en larmes), le chanteur convainc sa maison de disques de ressortir le 45 tours. Cette fois-ci, ce sera avec une île à cocotiers sur la pochette etBelle-Île-en-Mer, Marie-Galante en face A. Le nouveau single entrera au Top 50 en septembre 1986 et atteindra la 20e place du classement. Une performance relativement modeste eu égard à la notoriété future de la chanson, mais plutôt conforme au profil des succès de Laurent Voulzy, toujours plus longsellers que bestsellers. D’ailleurs, en novembre 1986, Belle-Île-en-Mer, Marie-Galante est couronné par la Victoire de la chanson de l’année.
Les grands tubes ont aussi le génie d’inventer le réel. En 2007, une course transatlantique en solitaire rallie Belle-Île-en-Mer à Marie-Galante et, du même élan, les deux îles décident leur jumelage officiel. Et Laurent Voulzy a fini par voir Marie-Galante.

Par Bertrand Dicale
Crédit photo : Gilbert Uzan/Gamma Rapho

L'auteur

Bertrand Dicale

Bertrand Dicale explore la culture populaire.
Auteur d’une trentaine d’ouvrages consacrés à l’histoire de la chanson ou à des vies d’artistes (Serge Gainsbourg, Georges Brassens, Juliette Gréco, Charles Aznavour, Cheikh Raymond…), il est chroniqueur sur France Info (« Ces chansons qui font l’actu ») et auteur de documentaires pour la télévision.
Il dirige également la rédaction de News Tank Culture, média numérique par abonnement spécialisé sur l’économie et les politiques de la culture.

Vous souhaitez nous signaler un problème sur une archive, demander sa dépublication ? Nous contacter