X
interstitiel

Michel Magne

1930 - 1984

Auteur, compositeur

Michel Magne, né le 20 mars 1930 à Lisieux (Calvados) et mort le 19 décembre 1984 à Cergy (Val-d’Oise), est un compositeur, musicien et interprète français. 

Michel Magne fait figure de compositeur de musiques de films incontournable pendant les années 1960 – 1970. De formation classique, mais d’un esprit musical très ouvert, il passe de la musique concrète à la variété (il accompagne notamment Henri Salvador).
On lui doit notamment "Un singe en hiver", la série des "Angélique", "Les Tontons flingueurs", "Les Barbouzes", "Fantômas", "Mélodie en sous-sol", "Galia", "Le Monocle rit jaune", et les musiques des premiers films de Jean Yanne ("Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil", "Moi y'en a vouloir des sous", "Les Chinois à Paris")... et aussi jadis le générique de l'émission "Cinq colonnes à la une".

En installant une structure d'enregistrement professionnelle dans les combles du château d'Hérouville, il crée en 1969 le concept de studio résidentiel, très imité dans les pays anglo-saxons notamment. De nombreux groupes et artistes viendront enregistrer chez lui leurs œuvres comme les Pink Floyd, Grateful Dead, T. Rex, les Bee Gees, Michel Polnareff, David Bowie, Claude Nougaro, Jacques Higelin, Nicoletta, Elton John...

Des problèmes juridiques nés de la cession du château d'Hérouville le conduisent au suicide, fin 1984.

Ses 17 archives en ligne

Vous souhaitez nous signaler un problème sur une archive, demander sa dépublication ? Nous contacter